L’éducation

OLYMPUS DIGITAL CAMERAAvec l’implantation à proximité du centre du village de la nouvelle école, la fréquentation scolaire se développe, mais il reste beaucoup à faire. Il faut équiper la nouvelle construction des moyens nécessaires à l’enseignement efficace :

  • construire le hangar avec un coin cuisine, un lieu de stockage des produits, et une surface à l’ombre pour prendre les repas,
  • équiper les salles de classes d’un générateur électrique pour permettre le travail d’étude après les cours ( en particulier en CM1 et CM2 pour la préparation à l’examen d’entrée au collège de Tchirozerine). Actuellement quelques élèves y parviennent … mais pas chaque année !
  • implanter, comme cela a été fait dans l’ancienne école, un jardin pilote qui ancrera la culture maraichère chez les enfants.

C’est encore l’association Frères d’Espérance qui sera à nos côtés pour mettre sur pied ces équipements complémentaires.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 DES NOUVELLES DU PARRAINAGE

PAR Henriette AUBAY

 Février 2015

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Depuis le mois d’octobre, 8 jeunes de Tafadeck, 6 garçons et 2 filles  suivent une scolarité à Tchirozèrine (collège ou formation professionnelle). Ces jeunes ont été confiés par leurs parents à Moussana.  Ils ont dans un premier temps habité chez Moussana et Mariana.

Cette première phase s’est très bien passée. Moussana a fait venir les parents qui ont été très satisfaits. Maintenant, ces jeunes sont en pension chez Fati, une femme du village qui les loge dans deux salles une pour les garçons, une pour les filles. Il y a l’électricité chez Fati, ce qui est important pour que les jeunes puissent faire leurs devoirs.

Moussana  a fourni le nécessaire pour le couchage, matelas, couverture, et chaque jeune a reçu  2 uniformes et des vêtements de sport. Les jeunes trouvent chez Fati, une vie de famille et Mariana suit leur vie de pensionnaire. Jusqu’ici, les jeunes travaillent bien. Moussana va prendre contact avec un enseignant du collège et de l’école professionnelle  pour qu’ils assurent le suivi scolaire de ces jeunes.  Ce suivi n’est pas budgétisé pour l’instant.

La réussite de cette première expérience est très importante pour motiver les générations suivantes.

Actuellement le budget annuel prévu pour le parrainage de ces huit jeunes est de 3000€. Quatre parrainages sont effectifs, couvrant 1200€ annuel. Nous allons chercher de nouveaux parrains, pour couvrir les frais de cette année mais aussi pour pouvoir parrainer les 16 jeunes de Tafadeck 1 et 2, actuellement en CM2.

 

Pour votre information 

Il y a maintenant plus de 3000 villageois à Tafadeck , sédentarisation de plus en plus effective qui s’étend sur un chapelet d’oasis autour du kori ;  une nouvelle zone en amont (2km) de la case de santé vient d’être équipée en jardins nouveaux (l’eau est à plus faible profondeur).  L’Etat développe la scolarisation des enfants,  les programmes de santé et l’électrification.

chart parrainage 2015

Laisser un commentaire