Les cultures maraîchères

C’est bien vers l’exploitation agricole des terres du Kori qu’il faut se tourner pour un développement durable : l’eau existe, le sol est fertile et il reste dans la vallée des surfaces disponibles.

 

P et M devant la récolte de tomatesLa production annuelle de l’ensemble des jardins est évaluée à 1000 tonnes de céréales et de légumes divers et devrait permettre à la fois de représenter une part importante de l’alimentation de la population et d’assurer les rentrées économiques indispensables.

Un programme de développement a été établi en partenariat avec la coopérative agricole de Tafadeck. La direction du groupe Bolloré Africa Logistics a décidé d’accompagner ce programme en signant avec PIERRE une convention de partenariat.

La première phase comportera en 2013 la réalisation d’un jardin pilote permettant d’expérimenter les méthodes d’irrigation des cultures, de sélectionner des semences et des produits phytosanitaires. Un spécialiste agronome va organiser ce travail et participera à la formation des jardiniers de Tafadeck.

 

Laisser un commentaire