Les réalisations

L’association en quelques dates:

Troupeau de chevres1998, création de l’association PIERRE.

200 chèvres ont été distribuées à 58 familles nécessiteuses. La moitié des sommes correspondantes a été remboursée dans les 3 années suivantes.

 

2000, PIERRE décide de s’appuyer sur les différentes coopératives et comités de gestions de Tafadeck.

Images 2OO7 Niger 034Ainsi, un moulin à grain a été installé ( la réalisation du local et la gestion étant confiée à la coopérative des femmes). Depuis sa mise en service, le moulin est devenu entièrement autonome.

Par ailleurs, après concertation avec le comité des parents, PIERRE a assuré la fourniture de repas pour les enfants se rendant à l’école ainsi que du petit  matériel scolaire.

2001, un programme de relance des activités maraîchères a été mis sur pied, en partenariat avec le comité des jardiniers qui consistait en :

  • Puits maraicher de l'ecolecréation de nouveaux puits et consolidation d’anciens en réalisant les buses de soutènement (PIERRE achetant ciment et fer, les jardiniers réalisant les buses et les descendant dans les puits).
  • aide dans l’achat d’animaux d’exhaure et de semences.

C’est en moyenne une trentaine de buses qui ont été installées annuellement, équipant plus de 50 jardins (de 0.5 à 1 ha) maintenant en exploitation, contribuant à la nourriture familiae d’une part et apportant quelques ressources par la vente sur le marché d’Agadez d’autre part.

Images 2OO7 Niger 0012002 – 2003, 
PIERRE a décidé la construction d’une case de santé selon les normes de la Santé Nigérienne (3 petites salles pour les consultations, les soins, l’hospitalisation) inaugurée début 2003.  La gestion de la case de Santé est confiée à un comité de Santé, l’association assurant les salaires de l’infirmier et du manoeuvre, la fourniture de petits équipements et les compléments de médicaments.

Le jardin de l'ecole2004, PIERRE a financé la réalisation d’un jardin scolaire, contribuant à la formation des enfants et apportant un complément de produits frais à l’alimentation des enfants.

2005, une  grande pénurie de céréales conséquence d’une faible pluviométrie a entraîné une flambée des cours. PIERRE a mobilisé des ressources exceptionnelles et a procédé à des distributions à prix raisonnables, en privilégiant les familles les plus nécessiteuses.

100_10532006, les aides au développement des cultures maraîchères se sont poursuivie. Seule cette activité pour assurer une pérennité économique à la vallée.

2007, l’association décide de développer les moyens de la case de santé en installant une génération électrique par panneaux photovoltaïques. Grace à l’implication de quelques grands donateurs et à l’aide importante de « Frères d’espérance », la commande des panneaux est lancée.

Une boutique de première nécessité est construite et l’investissement des stocks de départ est effectuée par PIERRE. La gestion de la boutique est confiée à la coopérative de femmes.

Pierre Davot disparait après une longue maladie et Pierre Quetard, vice président le remplace.

Visite de l'atelier de couture2008, l’état Nigérien prenant conscience de la fréquentation insuffisante de l’école due à son excentrement géographique, déplace l’école d’un village voisin (Tissawatène) et, en attendant la réalisation de classes en dur, installe 80 enfants sous deux paillotes.

La coopérative de femmes gère un petit atelier de couture pour la formation des jeunes filles dont certains produits sont commercialisés dans la boutique de première nécessité.

2009, suivant l’interdiction de l’accès à la zone du nord Niger, PIERRE décide d’établir avec le comité des jardiniers le projet d’une coopérative disposant de ses propres moyens (à l’instar des réalisation du village de Timia) :
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • un camion pour le transport des produits
  • une aire de stockage
  • un jardin pilote pour l’amélioration des techniques d’irrigation et de production
  • des locaux pour la gestion et la formation.

Dans le courant de l’année apparait l’opportunité d’acheter et de faire convoyer un camion, cédé par les Domaines. Le camion et les panneaux solaires pour la case seront stockés à Agadez jusqu’à la stabilisation de la situation.

SAM_13782010-2011, les différents comités de gestion locaux poursuivent leurs activités sous le contrôle de Moussana ALKABOUSS.

En octobre 2011, après les diverses élections le calme revient et il apparait possible à la fois d’installer les 6 panneaux solaires et, à la suite de la création de la coopérative agricole, de mettre le camion en exploitation.

2012-1013, nos ressources ont été au point bas en 2012 et seules les activités indispensables ont pu être menées. Mais des soutiens nouveaux ont pu être obtenus et les membres de PIERRE, toujours fidèles, ont répondus présent à nos demandes de telle sorte que nous abordons l’exercice 2013 dans de meilleures conditions.

Laisser un commentaire