Une coopération exemplaire

Depuis 15 ans l’Association Pierre poursuit son action avec détermination et efficacité à nos côtés.

Tafadeck, c’est une vallée où la population en majorité Touaregs, jadis nomade, se bat pour se reconvertir dans un métier nouveau pour elle, le maraîchage, et rester dans sa vallée plutôt que de migrer dans des villes surpeuplées du Niger, d’Afrique du Nord ou d’Europe.

Les conditions de vie locale sont rudes, mais depuis longtemps il n’y a pas eu de famines ; les enfants sont relativement bien nourris et en bonne santé, et il règne dans la vallée une réelle volonté de s’en sortir par soi-même ; ceci grâce à l’ambitieux programme du gouvernement actuel à savoir l’initiative 3N ( les Nigériens Nourrissent les Nigériens) et les actions d’autres partenaires au développement dont PIERRE.

Il faut noter que les actions du gouvernement actuel dirigé par un premier ministre du Nord, donc du terroir, ont permis surtout de maintenir la paix et mieux de la renforcer dans cette zone du pays malgré les troubles sécuritaires graves qui caractérisent les pays voisins, la Libye, le Mali et le Nord Nigéria.

Nonobstant l’absence de certains partenaires au développement dans la région, PIERRE, en raison du niveau de confiance établi avec la population et après tant d’années d’actions réussies, poursuit et entend renforcer ses activités dans la vallée avec plusieurs objectifs principaux:

  • Le développement de la Coopérative maraîchère avec la mise à disposition des moyens de transport (un camion) et la création d’un jardin pilote permettant la mise en œuvre des nouvelles techniques culturales pouvant améliorer le rendement agricole.
  • L’appui aux cantines scolaires de 2 écoles (Tafadeck et Tchissawatène) ainsi que le soutien aux enseignants et aux élèves admis au collège de Tchirozérine.
  • La prise en charge totale et ce depuis plus de 10 ans du fonctionnement de la case de santé (salaire infirmier et manœuvre, appoint des produits pharmaceutiques et matériel médical).

La méthodologie d’intervention de PIERRE qui consiste à respecter les structures locales existantes, à inscrire ses actions dans les plans de développement communaux et gouvernementaux en vigueur, à accompagner, aider et non à imposer, a engendré un profond respect de ses activités par la population.

Nous souhaitons que les actions de développement de PIERRE à Tafadeck montrent que, quand des hommes du Niger et de France se respectent, ils peuvent faire beaucoup même avec des moyens limités.

Moussana au téléphoneMerci à Pierre QUETARD et à tous les membres de l’Association pour leur aide généreuse. Je peux les assurer qu’elle est bien utilisée.

Moussana ALKABOUSS