15 ans de coopération avec 2000 touaregs en voie de sédentarisation dans le nord du Niger

L’association PIERRE aide cette communauté implantée dans une vallée au pied de l’Aïr au nord d’Agadez. C’est une zone désertique mais qui bénéficie de la mousson africaine assurant la présence d’une eau souterraine toute l’année. L’agriculture est donc possible.

Nous accompagnons l’évolution des activités,  de l’élevage vers les cultures maraîchères par une aide au développement et à la mise en valeur des jardins : « Une centaine existent maintenant ». et par la constitution d’une coopérative forte avec des moyens permettant une activité économique pérenne. De plus, des efforts importants ont été faits pour implanter les services indispensables à la vie sociale : santé et éducation.

Les récents événements (enlèvement d’otages, troubles en Libye, guerre au Mali) interdisent l’accès de cette région aux occidentaux et les populations locales sont livrées à elles-mêmes. Beaucoup d’ONG sont parties. Grâce à l’action de notre partenaire local, Moussana ALKABOUSS, également bénévole, nous sommes en mesure de continuer nos action de manière efficace et nous sommes convaincus que ces activités sont non seulement indispensables aux population civiles mais extrêmement souhaitables : notre pays ne peut se limiter dans cette région à des interventions militaires !

Nous comptons sur l’aide de nos adhérents qui nous soutiennent fidèlement mais aussi sur le support de nouveaux membres, partenaires indispensables pour notre développement.

Pierre QUETARD, président.

> Lisez le message de notre partenaire, Moussana ALKABOUSS